Approche Narrative

Approche Narrative

Michael White est un thérapeute australien fondateur des pratiques narratives en psychothérapie en étroite collaboration avec David Epston en Nouvelle Zélande. L'Approche Narrative s'inscrit dans le contexte plus large des « approches centrées sur les compétences ». Comme l'approche centrée solution de Steve De Shazer, l'Approche Narrative invite à distinguer les problèmes et les solutions et à considérer que les solutions dissolvent les problèmes.

En plus de cet aspect « solutionniste » de l'Approche Narrative, Michael White pose le postulat que les gens qui souffrent d'une manière chronique sont prisonniers d'une histoire dominante, celle qui est racontée à partir du problème, ce dernier étant sous l’influence de la personne ou de la famille.

Le rôle du thérapeute pratiquant l'Approche Narrative est alors d'aider la personne à externaliser le problème, à le déconstruire, s’en dés-identifier et à construire à la place une histoire alternative basée sur une identité positive, une histoire où la personne est connectée à ses actions positives (les exceptions, ces moments de vie où le problème n’existe pas), aux valeurs qui y sont associées ainsi qu’aux personnes qui partagent et soutiennent ces valeurs. La personne se réassocie ainsi à elle-même, aux autres et au monde.

Par un questionnement spécifique de l'Approche Narrative et dans une posture décentrée et influente, le thérapeute aide la personne à développer et à épaissir son histoire préférée, en la tissant dans toutes les directions : passé, futur, soi, autres, actions, intentions, compétences, espoirs; etc. Cette histoire peut alors se poursuivre en riches développements et mettre en avant l’initiative personnelle de la personne pour la relier à un projet de vie. La personne redevient auteur de sa vie.

Michael White met aussi en avant la nécessité de recréer du lien, de retisser de la protection autours des gens et de sortir du modèle dominant qui, en favorisant la notion « d'autonomie » contribue à la création d'individus « encapsulés », isolés des autres et enfermés en eux-mêmes. L'Approche Narrative favorise une autre forme d'autonomie qui se développe à partir de la protection, c’est une autonomie dans l’inter-dépendance, une autonomie relationnelle.

Le psychiatre nantais Julien Betbèze est un des principaux transmetteurs de l’Approche Narrative en France et dit que ‘’nous sommes des êtres corporels et relationnels’’. Il a signé un vibrant hommage à Michaël White, décédé prématurément en 2008, dans la revueHypnose & Thérapies Brèves N° 16, février-mars-avril 2010, pp. 60-65.


Previous page: L'Hypnose
Page suivante : L'Ennéagramme